Vendanges 2022 : des récoltes prometteuses dans les vignobles de France !

Redoutablement précoces dans la plupart des terroirs viticoles, les vendanges 2022 sont maintenant terminées. Les vignes ont-elles bien porté leurs fruits, malgré la canicule et la sécheresse de cet été ? Faut-il s’inquiéter ou se réjouir pour le cru 2022 des vins français ? Coup de théâtre dans les vignobles de France : les récoltes ont été couronnées d’un franc succès, particulièrement en Champagne, où l’euphorie d’un millésime s’annonce ! Fabricant des outils du vin et de l’œnologie depuis 1926, L’Atelier du Vin est une maison familiale cultivant un savoir-faire artisanal de père en fils, avec un pied dans les vignes champenoises dont les récoltes ont été fructueuses cette année. À présent, en route pour un petit tour de France des vendanges 2022 !

En France, les vendanges 2022 ont été précoces, mais réussies

Chaque année, les vendanges sont le point d’orgue de la saison viticole. Tradition ancestrale perpétuée par les vignerons contemporains, la cueillette des raisins est un moment unique de retrouvailles, d’efforts intenses et d’émotions vives. Pour les viticulteurs, la qualité du raisin cueilli et le volume des récoltes se confirment, comme un présage pour le vin qui en découlera.


Or, cet été en France, la canicule et la sécheresse ont été ravageuses dans le secteur agricole, ce qui pouvait laisser craindre le pire à l’approche des vendanges 2022. Heureusement, la Nature est bien faite. Comme les vignerons l’avaient deviné, la forte chaleur estivale qui s’est abattue sur l’Hexagone aura été plutôt bénéfique à la vigne, qui ne la craint pas et dont les racines sont profondes.

Les vignes ont bien réagi à la sécheresse et aux fortes chaleurs

Pour les vignes, en effet, les fortes températures et le manque de précipitations n’ont pas vraiment posé problème, du fait de l’excellente capacité du pied de vigne à supporter la chaleur et le stress hydrique. Ainsi, pour la plupart des terroirs viticoles, le bilan des vendanges 2022 est bien meilleur que celui de l’année précédente : une occasion de refaire le plein dans les cuves, avec un jus remarquable.

Plus concentré en raison du manque d’eau, le raisin français est au rendez-vous et plutôt en grappes abondantes cette année. Surtout, les conditions climatiques ont préservé les raisins des maladies jusqu’à maturité, ce qui explique la qualité du cru. À la fin du mois de septembre, après des récoltes précoces ayant démarré dès la mi-août pour certains vignobles de France, la même chansonnette est sifflotée aux quatre coins de l’Hexagone : les vendanges 2022 sont réussies, voire exceptionnelles !

Tour de France des vendanges 2022

Bien entendu, selon les spécificités locales, certains vignobles ont connu des récoltes plus ou moins fructueuses que d’autres, notamment là où le gel et la grêle se sont manifestés. Voici un bref tour d’horizon des vendanges 2022 pour les principaux terroirs viticoles français.

  • Bordeaux et Sud-Ouest : les vignobles bordelais ont connu un record de précocité et un volume de production réduit, mais le raisin récolté est bien mûr, avec un léger recul de l’acidité laissant place à une belle montée des arômes et du taux de sucre ;
  • Bourgogne : le rendement est raisonnable, mais la qualité du jus est remarquable, avec un bel équilibre entre la puissance et la fraîcheur, ce qui laisse présager un beau millésime ;
  • Alsace : le raisin alsacien est sain et sauf, malgré les difficultés climatiques et intempéries en cours d’année, avec des niveaux de maturité différents selon les terroirs et un pH en hausse globale, pour des vins dont les qualités aromatiques s’annoncent très intéressantes ;
  • Vallée de la Loire : de belles grappes, du raisin juteux et en parfaite santé redonnent enfin le sourire aux vignerons de la Loire cette année, dont le cru promet de belles dégustations ;
  • Côtes du Rhône, Vallée du Rhône : les vendanges ont été précoces pour les uns et tardives pour les autres, mais le constat d’un raisin de qualité est le même que dans les autres régions, y compris dans le Beaujolais, avec de très bons vins en perspective ;
  • Côtes de Provence : précoce mais bien mûr, le raisin du millésime 2022 est riche en goût et épargné des parasites, pour un vin dont le très beau potentiel est synonyme de bonne espérance ;
  • Languedoc-Roussillon : il a fait chaud sur les coteaux de l’Occitanie, dont les vignes ont fini par délivrer un jus exceptionnel, pour un volume de récoltes qui repart à la hausse ;
  • Corse : sur l’Île de Beauté, la quantité cède sa place à la qualité, avec des raisins légèrement plus rares mais gorgés du soleil méditerranéen, qui donnera un joli cru 2022 ;
  • Champagne : dans les vignobles champenois, les vendanges 2022 sont tout simplement exceptionnelles, tant sur le plan de la qualité du jus que de la quantité de production viticole, c’est pourquoi de grands crus sont attendus pour cette saison !

Franc succès des vendanges 2022 en Champagne : une année de grand millésime ?

L’an dernier, le bilan viticole était mitigé sur les terres champenoises, mais au regard des vendanges 2022, l’effervescence des fines bulles est de retour ! La sécheresse estivale aura donc produit le meilleur effet sur les vignes, en partie grâce à ce sol crayeux typique de la région, qui aura su conserver l’humidité nécessaire, tandis que les risques de maladie du raisin en surface ont été écartés.


Pour l’ensemble des vignobles champenois, les vendanges 2022 sont une belle réussite : du raisin mûr et sain, sur des grappes bien garnies, ce qui laisse envisager le meilleur pour la suite avant la phase de macération. Dans les chais et les caves coopératives du champenois, se murmure une année d’exception au regard des excellentes récoltes 2022. Dans peu de temps, nous saurons si les vins de Champagne 2022 seront millésimés (mise en bouteille d’un assemblage intégralement issu des vendanges 2022). Par ailleurs, les vignerons champenois pourront également reconstituer leurs réserves, pour aborder les années à venir avec entrain et sérénité.

Le millésime 2022 annoncé tiendra t-il ses promesses ?

Certes, des vendanges 2022 réussies sont de bon augure pour le vin à mettre en flacon, mais le bon sens paysan appelle à l’humilité, à la prudence et à encore un peu de patience, car l’étape de la vinification sera déterminante. Une chose est sûre : la qualité des raisins et des récoltes est indéniablement au rendez-vous, ce qui place le millésime 2022 sous les meilleurs hospices.


Confiance, donc, au savoir-faire et à l’expérience des vignerons français, qui sauront tirer le meilleur du nectar d’exception de cette année. En attendant de déguster ces grands crus annoncés, L’Atelier du Vin vous invite à découvrir ses accessoires d’œnologie et de sommellerie conçus pour faire honneur à chaque dégustation comme autant de bons moments à partager.

Crédits photos : Alexandre Couvreux

Vous avez aimé cet article ? Découvrez nos dernières actualités :

• L’Atelier du Vin, bientôt 100 ans de passion pour les tire-bouchons
• Trouver le cadeau idéal ? L’Atelier du Vin vous dit tout ! En quelques lignes au sein de Home Fashion News
• L’histoire des tire-bouchons de L’Atelier du Vin et les nouveautés à venir